Bouaké : Le marché de Koko ou l’Araba lôguô une attraction les mercredis

Bouaké – Quartier KôKô -La population de Bouaké converge au petit marché du quartier Koko tous les mercredis. Communément appelé « Araba lôguô » (Marché du mercredi) le jour de marché à koko est l’occasion pour les Bouakois de faire de bons achats en vivre et non vivre abondants au regard de plusieurs facteurs. Malgré l’insalubrité et l’anarchie qui règne dans ce marché, il  constitue une attraction à Bouaké.

Un mercredi au marché de Koko.

Le marché attire la banlieue de Bouaké grâce à plusieurs facteurs. Le mercredi jour favorable selon les commerçants en majorité musulmans. Le mercredi après midi est vacant pour beaucoup particulièrement les établissements d’enseignements. Alors cela apparaît comme une opportunité de venir faire ses achats après l’école.

Pour Henriette élève en Tle «je n’ai pas cours les après-midi et j’en profite faire mes achats. Donc le mercredi est un jour favorable ». Comme Henriette nombreux sont les élèves qui ne ratent aucun mercredi. Sur ce marché on y trouve divers articles. Des chaussures, des vêtements des tubercules, fruits et légumes à des prix réduits.

 

Lire aussi: les jours de marchés à Bouaké

Les prix très alléchants

Le marché de Koko est le marché le plus visité selon un responsable municipal. Cela s’explique par un approvisionnement énorme soutenu par les villages qui environnent la ville ce qui entraîne la baisse des prix des produits notamment les denrées alimentaires dira t’il en substance.

« Tous les mercredis je fais mon marché de la semaine (….) oui j’achète un peu de tout pour la cuisine et vêtement à cause du prix alléchants des marchandises» nous raconte madame Coulibaly enseignante au lycée Djibo. Ce marché existe depuis bien avant la crise politico-militaires qui a secoué le pays. Avec des prix favorables à toutes les couches sociales de la ville de Bouaké, toutes les banlieues s’invitent au marché de Koko pour faire de bonnes affaires.

Koko le centre de Bouaké

Il faut aussi faire remarquer que du fait de sa situation géographique, le petit marché de koko est facilement accessible, quelque soit votre quartier à Bouaké. En témoigne certains commerçants rencontrés au marché de koko. Malgré cette notoriété dont jouit ce marché force est de constater son état insalubre pitoyable ou les marchandises sont étalés sur le bitume.il faille attirer l’attention de nos autorités.

©CotedivoireNews

Fred Eric YAO

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *